CHOIX D’UNE MOTO

Les catégories de motos: les utilitaires, de 125 à 250 cm3, pour effectuer des trajets quotidiens, la plupart du temps en zone urbaine. Les motos de tourisme, à partir des moyennes cylindrées, qui regroupent différents styles de motos: les basiques ou roadsters (dépouillées, sans carénages mais peu coûteux) / les customs (plus pour la frime que pour la vitesse, mais il y a de quoi !) / les routières (taillées pour la route, à tendance sportive ou utilitaire). Les trails, catégorie axée plutôt vers l’aventure, la découverte, aussi à l’aise sur les chemins que sur la route (compromis toutefois pas complètement équilibré). Les sportives, vraiment très performantes (la majorité atteint désormais les 250 km/h), plutôt chères et conçues pour découvrir des circuits. Enfin, les motos tous terrains (trial, cross, enduro) permettent de pratiquer différentes activités sportives.
Les raisons d’un choix: la taille, tout d’abord, du (ou de la) pilote (il faut pouvoir poser un pied au sol) / l’expérience de la moto (ne pas choisir une moto difficile piloter au début) / l’utilisation choisie (voyages, déplacements en ville, chemin campagnards) / l’argent dont on dispose (souvent le plus important).
Le coût de la moto et son budget: le coût d’achat (machine, immatriculation, assurance) / le coût de l’équipement (casque, gants, bottes, blouson, etc..) / le coût des accessoires ajoutés (carénage, sacoches, antivol solide, outillage minimum) / le coût de l’entretien (essence, huile, pneus, révisions et réparations) / la perte à la revente (durée de vie parfois limitée).

Retour haut de page